10.2.14

Kouglof alsacien

Rien de tel pour un bon petit dimanche :)
En parlant autour de moi de l'envie de faire un kouglof,
personne n'était emballé, tout le monde trouvant cela trop sec.
Mais la recette de Beau à louche semblait différente des autres !
Et bien c'était super bon !!



 
Ingrédients :

25cL de lait
50g de sucre
50g de beurre
1 pincée de sel
1 oeuf
500g de farine
1,5 sachet de levure de boulanger 
2 bonnes poignées de raisins blonds secs
1 petite poignée de noix

Préparation :

Faire tiédir ensemble le lait, le beurre, le sucre et le sel. Cela doit rester bien tiède, notre doigt doit pouvoir rester dans le liquide sans se brûler, auquel cas ça tuera la levure !!
Mélanger la levure sèche et 2 càs de sucre en poudre.
Dans un saladier, verser 400g de farine et ajouter petit à petit le mélange lait/beurre/sucre. Casser ensuite l'oeuf dans l'appareil, bien mélanger et verser la levure. La pâte est assez liquide, continuer à mélanger pendant 5 bonnes minutes. Ajouter ensuite les 100g restant de farine ainsi que les raisins secs.
Pétrir le tout pendant 10 bonnes minutes. Réserver la boule de pâte dans un saladier propre recouvert d'un torchon propre. Laisser lever 1 bonne heure, la pâte doit avoir doubler de volume.
Beurrer le moule à Kouglof et parsemer de 4 dès de beurre le fond du moule ainsi que de noix concassées.
Dégazer la pâte et la re pétrir quelques instants. Bien la tasser au fond du moule, recouvrir de nouveau du torchon et laisser lever. La pâte doit doubler de volume.
Préchauffer le four à 150°C et enfourner pendant 7 min. Monter la température à 180°C et laisser cuire pendant 30min.
A la sortie du four, patienter pendant 30 min avant de laisser refroidir le kouglof sur une grille. Saupoudrer de sucre glace.

Bon appétit !
 


4 commentaires:

LadyMilonguera@Un siphon fon fon a dit…

Superbe ce kouglopf !

Betty a dit…

Miam!

Betty a dit…

Depuis le temps que je reve d'en gouter un!

Anonyme a dit…

recette testée et approuvée il y a peu, ce kouglof est délicieux et moins sec que ma recette habituelle!
Merci, je continue mon exploration de votre blog très gourmand.
MARAGU